7 avril 2003

Sujets divers #8 : Pour que la Paix et la Lumière continuent à grandir dans nos coeurs

Bonjour à tous et à toutes

Voici pour vous divers textes qui sauront, je l'espère, vous intéresser.

Paix et Lumière prévaudront!

Jean Hudon
Coordonnateur du Réseau Arc-en-ciel de la Terre
http://www.EarthRainbowNetwork.com

Cette compilation est archivées au http://www.EarthRainbowNetwork.com/Sujetsdivers8.htm


CONTENU

1. Un conte inspiré de l'Enfant immortel
2. L'Esprit de Paix
3. En Avril Retissons nos Fils !
4. Pétition officielle à l'ONU pour arrêter la guerre
5. La guerre des Etats-Unis contre l'Irak : les questions historiques
6. Un nouveau visage du Christ




1.

From: Pierre Barbès <lacolombiere@sympatico.ca>
Subject: Un conte inspiré de L'enfant immortel
Date: Fri, 4 Apr 2003

Bonjour Jean,

Il y a un an, j'ai relu --en français-- L'enfant immortel. Et il m'a inspiré le conte suivant que je te partage. Voici Diamant.

Paix.

Pierre Barbès

NOTE DE JEAN: J'ai commencé la semaine dernière à diffuser à la liste anglaise du Réseau le texte intégral de ce roman, L'enfant immortel, que j'ai écrit et publié en 1987-88. Je compte faire de même prochainement pour la version française.

---

Diamant

Comme font certains parents pour trouver le nom à donner à leur enfant, Pierre et Jeanne avaient médité et consulté en esprit l’enfant que Jeanne portait depuis plusieurs mois. Ils savaient que le nom exprime l’être profond de l’enfant, sa voie, sa destinée, et d’une certaine manière, le cadeau qu’il apportera à la Vie.
Dans le silence, au cours d’une de ces méditations, les deux reçurent la vision d’un halo de lumière au centre duquel se détachait nettement un objet qui se précisa peu à peu. Un diamant apparut : gros, étincelant, aux innombrables facettes bien ciselées, d’où semblait émaner une douce lumière rosée. Ce fut tout.

Ils ouvrirent les yeux et partagèrent cette vision, étonnés de l’avoir eue simultanément. Quand l’enfant naquit, dès le premier regard sur ses parents, ceux-ci comprirent que leur enfant cherchait à leur dire quelque chose. Son regard était limpide et lumineux, intense et plein d’amour. C’est la mère qui remarqua la première une petite lueur rosée au fond des yeux de son enfant.

- Pierre, te souviens-tu de cette vision que nous avons reçue il y a quelque temps? Le Diamant! Le regard de notre enfant m’y fait penser... Il est notre pierre précieuse. Pourquoi ne l’appellerions-nous pas Diamant ?

- …Regarde, Jeanne, regarde, l’enfant sourit. On dirait qu’il a compris et qu’il nous approuve.

C’est ainsi que Diamant reçut son nom. Les circonstances étonnantes de cette vision et de la naissance étaient évidemment un sujet de conversation inépuisable pour les parents et l’entourage.

-o-o-o-

L’enfant grandit. Et c’est comme si, à cause de son nom, on s’était mis, autour de lui, à le considérer et se comporter comme s’il était doué des qualités du diamant. Il faut dire que plusieurs ressentaient à son contact l’impression d’entrer dans une aura d’amour et de compassion : comme s’ils devenaient eux-mêmes aux yeux de Diamant, uniques au monde. Le regard de cet enfant ne laissait personne indifférent. On se sentait meilleur à être regardé par lui —même furtivement.

À la garderie où il passait quelques heures par jour, les éducatrices avaient vite remarqué que son arrivée créait dans le groupe d’enfants un phénomène particulier : les enfants s’arrêtaient de courir et crier pendant quelques secondes, puis continuaient leurs jeux. Cet arrêt était si bref qu’il fallait être vraiment attentif pour s’en rendre compte. Cependant, tout le temps que Diamant était sur place, les enfants étaient plus calmes, coopératifs et éveillés. Ces observations ne manquèrent pas d’étonner grandement les éducatrices et les parents.

Cependant, l’événement qui fit le tour du petit pays où Diamant était né et vivait est le suivant. Une petite fille avait fait une mauvaise chute en jouant et semblait très mal en point : elle reposait sans connaissance et c’était l’émoi. On avait appelé le 9-1-1. Diamant arrive sur ces entrefaites et voyant la petite fille étendue, se dirige vers elle et appuie son front sur la poitrine de l’enfant. Cela semblait tellement amical et spontané qu’on le laissa faire. Quinze secondes, trente secondes passent. Diamant paraît très concentré, immobile. Et il se relève et demande à la petite : "Viens-tu jouer avec moi ?" Et voilà qu’elle bouge, ouvre les yeux, se relève et veut aller jouer. On la retient, ébahi. On vérifie si tout va bien. Les ambulanciers font un examen sommaire et… donner leur OK. Peu comprennent ce qui s’est passé et se perdent en conjectures.

Les parents eux savent! Ils voient bien la fermeté et la solidité du caractère de Diamant, toujours présent et prêt à passer à l’action. Pour l’enfant, cette clarté et ce rayonnement semblent tout naturels.

-o-o-o-

Un jour qu’il étaient à méditer, Pierre et Jeanne ne remarquent pas que leur enfant s’est assis à quelque distance et a pris comme eux une pose favorable à la méditation. Tout à coup, sans qu’un son soit émis, ils entendent distinctement en eux-mêmes :

"Papa, maman, je vous aime.

Je vous suis tellement reconnaissant de l’accueil, des soins, de l’affection dont vous m’entourez.

"Je veux vous dire jusqu’à quel point je me sens encouragé et soutenu par vous dans la mission à laquelle mon nom m’invite.

Je suis Diamant, l’amant de Dieu. Oui, je suis une expression de la perfection. Je suis un enfant immortel. Vous constatez que j’ai pour mon âge une maturité exceptionnelle.

Je suis venu pour témoigner de la puissance inaltérable et invincible de l’esprit. C’est par cet esprit que j’ai pu guérir ma petite amie, l’an dernier.

J’ai besoin de votre amour et de votre compréhension pour continuer ce pour quoi je suis né : être un foyer de rayonnement brillant de l’amour divin. Merci de répondre à mon appel. Je vous aime."

Jeanne et Pierre ouvrent lentement les yeux et aperçoivent Diamant en position du lotus, comme eux. Leurs regards se croisent et un fort courant d’amour les parcourt. L’enfant court se jeter dans leurs bras.

Rien d’autre ne fut dit ce jour-là.

-o-o-o-

Sans trop qu’ils s’en aperçussent, Diamant avait communiqué à ses parents l’égalité d’âme, le courage devant l’adversité et le pouvoir de libérer l’esprit de toute crainte. Ils avaient compris que la manière la plus puissante d’aider leur enfant était leur amour et leur intention de le soutenir et de l’aider, même sans un mot.

Pierre Barbès
2002-03-08




2.

From: Magella DUBÉ <mdube@webnet.qc.ca>
Subject: L'Esprit de Paix
Date: 26 Mar 2003

J'ai trouvé un texte sur l'Esprit de paix, que je vous offre.

Bonne journée

Magella

---

La paix universelle est ce que chacun cherche. Or, la lutte et l'inquiétude sont à l'ordre du jour. Chaque religion prêche que Dieu est paix et qu'Il demeure en nous. Cependant nous savons que, sur les plans physique et mental, il n'y a pas de paix. La paix appartient donc à une couche plus profonde de notre nature, où est la source immortelle de notre vie véritable, qu'on l'appelle Ame, Esprit ou Vérité, et qui est unie à Dieu.

Celui qui lutte sciemment pour la paix la cherche dans ce royaume intérieur de son être : il la découvre dans son existence entière physique et mentale. Ce sont les impuretés du mental qui nous isolent de cette source de paix. Avant que la lumière et le pouvoir de la vérité puissent se manifester dans l'homme, le mental doit être libéré de la gangue des passions violentes et des orgueilleuses ambitions. Ceci ne peut se faire que par la concentration, la méditation et l'abandon de soi. Alors le mental baignera toujours dans la tranquillité et ses mouvements physiques seront du même coup harmonisés avec l'Esprit de paix. Lorsque la paix règne dans l'esprit, la pensée qui s'en dégage possède une puissance infinie. Une telle pensée peut agir à travers le temps et l'espace sans être affectée par la limitation qu'impliquent ces notions. Elle peut éveiller la conscience de chaque être humain. La paix d'un individu peut mystérieusement influencer et transformer le coeur troublé d'un autre être, tout comme l'agitation d'un coeur est transmise, par un processus intérieur et subtil, à un autre coeur. Il y eut et il y a de grands hommes de paix, et nous savons que tous ceux qui sont venus à eux pour entendre leur message ont été délivrés de leurs obsessions mentales et ont acquis la paix.

Le premier pas pour atteindre la paix universelle par la possession de l'Esprit suprême, ou Dieu, consiste à cultiver envers tous également l'amitié et la bonne volonté. Pour cela, nous devons dépasser nos idéaux étroits et mesquins sur la vie, détruire le sentiment de notre séparation d'avec le reste de l'humanité, agir et peiner pour le bien commun et pour l'élévation de nos frères, sans distinction de race, de nationalité, de couleur et de croyance.

C'est là une définition du terme "esprit de paix". Ce n'est pas une pensée conditionnée par les objectifs personnels qui sont ceux de l'individualisme. C'est une conscience large et qui embrasse tout. Elle enveloppe dans son étreinte toutes les créatures et tous les êtres du monde. Une telle pensée, s'élevant de l'Esprit Tout-puissant, est riche d'un pouvoir infini pour la régénération de l'humanité et l'avènement de la paix sur cette Terre en détresse.

Le pouvoir de blesser et de tuer, comme celui de guérir et de sauver sont tous deux en l'homme. C'est le mental qui lui fait faire aussi bien l'un que l'autre. Les pensées de haine et de violence produisent la violence ; celles d'amour et de paix inspirent l'art de guérir et de sauver. Selon sa nature, la pensée peut donc purifier ou contaminer.

Nous savons maintenant ce qu'une pensée de paix est capable d'accomplir. En ce qui concerne l'individu, elle peut non seulement le plonger dans la quiétude suprême, mais elle peut aussi créer une pensée identique dans un autre être et le gratifier de la même expérience. Si, donc, cette puissante pensée de paix passe, telle un courant, d'un esprit à l'autre et se répand dans le monde, elle peut produire une forte conscience universelle de paix. Par cette conscience, la mentalité de guerre, qui existe seulement dans une minorité d'êtres humains, peut être tenue en échec, sinon transformée. C'est là sans aucun doute un accomplissement colossal. C'est la seule chose qui pourrait disperser l'horrible nuage qui plane actuellement sur nous tous. Lorsque l'humanité comprendra l'étroite affinité, comme la fraternité, de tous ses membres sur le plan de l'Esprit universel, alors la paix et l'harmonie réelles et durables deviendront possibles.

Ceux qui nient l'Esprit tout-puissant qui demeure dans chacun de nous, ou qui ne croient pas à son merveilleux pouvoir, ont considéré l'unité et l'harmonie mondiales comme une chose impossible. Mais si nous considérons les pouvoirs du royaume spirituel, il n'y a pour nous plus rien d'inaccessible. Nous pouvons, alors, prévenir les plus grandes guerres, calamités et catastrophes. Il faut pour cela tout d'abord croire qu'il existe un tel royaume de pouvoir et de lumière, ensuite que nous le cherchions sérieusement et que, l'ayant trouvé, nous mettions à profit toutes ses forces pour amener sur la Terre la paix et la bienveillance.

Cependant, pour créer une conscience où règne la paix, il ne suffit pas d'agir uniquement en surface, sur le physique ou le mental. La pensée de paix doit naître dans le silence de l'esprit et agir avec un pouvoir irrésistible pour envelopper tous ceux qui viennent à son contact et créer ainsi dans l'atmosphère même une ambiance de paix. Partout dans le monde existent de grands yogis, des sages, des saints et des âmes illuminées. Ces hommes, à l'insu de tous, mettent en oeuvre, mentalement et silencieusement, leurs pouvoirs spirituels en vue de ce grand accomplissement. Sans eux, le monde serait un "pandémonium" dans lequel les hommes se conduiraient comme les animaux de la jungle, se déchirant et se détruisant les uns les autres.

Cette nature démoniaque qui existe dans l'homme est fortement atténuée par le pouvoir que manient les puissants Maîtres spirituels. Les messages de paix et de bonne volonté nous sont parvenus par leur intermédiaire depuis des temps immémoriaux. Nous tous, qui aspirons à la paix mondiale, joignons nos coeurs et prions afin que la voix de ces sages puisse nous éveiller à la conscience des possibilités incroyables cachées en nous, capables de créer, dans l'univers, une conscience de paix et d'harmonie.

Swamis Ramdas. Présence de Râm. Albin Michel, 1997




3.

From: "EMERGENCE 21" <efoe@club-internet.fr>
Subject: En Avril Retissons nos Fils !
Date: 2 Apr 2003

Chers Alliés,

Avant tout, Merci pour votre engagement, votre présence et vos soutiens.

Il serait trop long de vous citer tous, vous qui avez rallié le vaste mouvement international pour la Paix, non pas contre la guerre - car c'est encore être en opposition - mais bien POUR la PAIX.

Depuis l'évènement du 11 Septembre 2001, l'appel du chef spirituel amérindien Dakota et de toutes les autres personnalités qui ont suivi en faveur de la Paix, le réseau de rassemblements et de méditations mondiales n'a cessé de croitre partout sur notre Planète, générant d'importantes prises de Conscience, créant un nouvel écho aux initiatives pacifistes des dernières décennies.

Plus que jamais, chaque jour est devenu maintenant un jour de PAIX possible à manifester, non seulement dans les rues ou les lieux de cultes mais, et avant tout, EN SOI, relié à l'ensemble de l'Humanité.

Pour la PAIX sur l'ENSEMBLE DE LA PLANETE, cette année encore, le Solstice d'été verra se rassembler de nombreux peuples, de nombreuses "tribus" qui uniront leurs présences, leurs prières, leurs volontés et intentions de PAIX, pour notre Terre UNE et POUR TOUS.

En France les lieux de Rassemblement se sont multipliés : St Malo, Montmartre à Paris, Lablachères en Ardèche,... En lien avec tous ces groupes le collectif Emergence 21 organise un grand Rassemblement sur la plage de Piémançon, aux Salins de Giraud dans la région d'Arles, au bord de la Méditer-année. La Journée Mondiale de la PAIX du 21 juin sera encadrée par 2 jours de célébrations et de rencontres.

Le vendredi 20, une nuit de musique, chants et danses sacrés sera initiée. Le dimanche 22 s'ouvrira sur une rencontre inter-réseaux afin de s'échanger contacts, informations, soutiens et actions. Cette journée fera écho à la rencontre inter-réseaux Luminaires qui se tiendra à St Malo du 23 au 25 mai : renseignements : http://emergence.spiritoile.com . Concernant la JMP du 20 au 22 juin, un programme et des recommandations vous seront envoyés ultérieurement.

A cette occasion, si vous désirez représenter votre organisation, association ou groupe, proposer un forum, un atelier ou une animation centrés sur les thèmes de la Paix, la Méditation, le Sacré, la Vie, des Solutions écologiques et solidaires aux maux de notre Terre et de notre Humanité, merci de nous répondre dans les plus brefs délais afin de coordonner les interventions et de vous faire figurer dans le programme.

Puisse chacun venir sans attente et sans limitation. Puisse chacun exprimer sa vérité en lui dans la Tolérance et la Liberté de ses croyances.

Ce Rassemblement n'a pas d'autre but que d'inviter aux raccordements des Coeurs dans le silence du recueillement et d'inviter aussi à la célébration de la Vie, à l'Ouverture de la Conscience dans le Respect et l'Amour de la Terre et de l'Humanité UNE.

O MITAKUYE OYASIN - NOUS SOMMES TOUS RELIES.

Bien à vous, dans la Paix vers la PAIX.

Emergence 21 : 3 ter Chemin des Barques, 34000 Montpellier. Contacts : Secrétariat : 04.67.55.72.76 , Communication : 06.72.84.91.93, Coordination : 04.67.72.55.91. www.144000.cooperation.net

PS : vous pouvez également soutenir l'organisation de cette Journée et recevoir par courrier les informations et actions d'Emergence 21 tout au long de l'année en devenant adhérent. Envoyer alors un chèque de 10 euros à l'ordre d'Emergence 21 à l'adresse ci-dessus en indiquant vos nom, prénom et coordonnées postale, téléphonique & électronique. Merci.




4.

Envoyé par Ginette Lavoie <expertexte@sympatico.ca> le 4 avril 03

Sujet : Pétition officielle à l'ONU pour arrêter la guerre

Pour celle ou ceux qui ne l'ont pas encore fait...

IL EST POSSIBLE DE FORCER LES USA À ARRÊTER LEUR TUERIE!

COMMENT FAIRE?

LISEZ BIEN CECI.......

Les Nations-Unies peuvent et doivent réclamer un cessez-le-feu....

Comment comprendre l'impuissance affichée par l'ONU depuis le début de l'invasion illégale de l'Irak par les forces anglo-étatsuniennes quand existerait dans la Charte des Nations-Unies une résolution permettant d'imposer la paix ou de la restaurer ?

La Résolution 377 permet, en effet, aux membres de l'Assemblée générale de l'ONU de " maintenir ou de restaurer la paix et la sécurité ", en
recourant à une procédure nommée " S'unir pour la paix " (Uniting for Peace).

Ce recours intervient à l'Assemblée générale de l'ONU, où le droit de veto n'existe pas, lorsque le veto d'un de ses membres paralyse le Conseil de sécurité.

Les États-Unis ont eux-mêmes utilisé avec succès un tel recours dix fois dans le passé. Le plus célèbre recours à cette procédure remonte à
l'époque de la nationalisation du Canal de Suez par l'Égypte en 1956. Face au veto de la France et de la Grande-Bretagne au Conseil de sécurité, les États-Unis avaient alors réclamé la convocation d'urgence de l'Assemblée générale de l'ONU pour exiger un cessez-le-feu immédiat et le retrait de toutes les forces d'invasion. La France et la Grande-Bretagne ont dû se retirer.

Inquiets de voir la Résolution 377 utilisée pour empêcher leur invasion de l'Irak, récemment, les États-Unis ont adressé une lettre à toutes les
nations du monde leur demandant de ne pas réclamer une session d'urgence de l'Assemblée générale sous prétexte qu'une telle action n'influerait pas sur leur décision d'intervenir en Irak, ne ferait qu'accroître les divisions au sein des Nations-Unies et causerait encore plus de tort à cette institution.

Plusieurs pays ont reconnu avoir reçu cette lettre de dissuasion. En guise de réaction, le parlement russe vient d'approuver une résolution
chargeant le président Poutine de réclamer une telle session d'urgence de l'Assemblée générale.

Les forces de la paix à travers le monde doivent se mobiliser pour réclamer que leur gouvernement appuie cette demande de la Russie. Il s'agit non seulement de condamner l'agression illégitime et illégale des États-Unis contre l'Irak, mais également d'exiger un cessez-le-feu immédiat et le retrait de toutes les forces armées anglo-américaines de ce pays. Pour faire pression sur le gouvernement canadien à cet effet, nous pouvons téléphoner à 1-866-880-4378 ou écrire au ministre des Affaires étrangères du Canada, M. Bill Graham à :

AGISSEZ VITE!!!!

Pour signer la pétition en faveur d'une session d'urgence de l'Assemblée générale des Nations-Unies: http://www.ufp.ht.st ou http://act.greenpeace.org/ams/e?a=733&s=wr

C'est une pétition officielle et non une chaîne de lettre idiote déguisée sous forme de pétition....Aller voir prenez de votre temps pour sauver
des vies.....

Source : Center for Constitutional Rights (CCR) et Greenpeace http://www.ccr-ny.org/v2/home.asp
http://www.act.greenpeace.org


P.S. La diffusion de ce texte est fortement encouragée.




5.

CERTAINS PASSAGES DE L'ARTICLE SUIVANT - NOTAMMENT CELUI CONCERNANT LA NÉCESSITÉ POUR LE GÉANT AMÉRICAIN DE S'ASSURER QUE LE COMMERCE INTERNATIONAL DU PÉTROLE CONTINUERA À SE NÉGOCIER EN DOLLARS U.S. ET ON EN EUROS - CE GÉANT DONT LE TALON D'ACHILLE EST SA PHÉNOMÉNALE DETTE EXTÉRIEURE COUPLÉE AU DÉFICIT DE SA BALANCE COMMERCIALE - INDIQUENT CERTAINES DES RAISONS FONDAMENTALES EXPLIQUANT LEUR INVASION DE L'IRAK. PLUSIEURS ARTICLES CONFIRMANT CE FAIT ONT ÉGALEMENT CIRCULÉ EN ANGLAIS RÉCEMMENT...

De : http://www.wsws.org/francais/News/2003/avril03/24mars03_NBIrak.shtml

La guerre des Etats-Unis contre l'Irak : les question historiques

Par Nick Beams

Le 24 mars 2003

Le discours qui suit a été prononcé la semaine dernière par Nick Beams, secrétaire national du Socialist Equality Party d'Australie et membre du comité de rédaction du WSWS, lors de différentes réunions publiques à Sydney et à Melbourne.

Il est évident que l'attaque américaine contre l'Irak est un de ces tournants de l'histoire mondiale, dont on peut sincèrement dire : rien ne sera plus jamais comme avant. Cette intervention sera accueillie avec stupeur et dégoût par des millions de personnes dans le monde entier, y compris aux Etats-Unis.

Des millions de personnes ont déjà montré leur opposition à cette montée de la violence impérialiste, pressentant à juste titre qu'il ne s'agit pas uniquement d'une menace contre l'avenir du peuple irakien mais contre l'avenir du monde tout entier.

C'est le début d'une nouvelle ère. Ou bien, serait-il peut-être plus exact d'affirmer que les tendances inhérentes au capitalisme mondial, qui ont donné naissance à deux guerres mondiales, à la violence impérialiste et au colonialisme, au fascisme et au militarisme, sont revenues au premier plan de la politique mondiale.

Il y a près d'un siècle, la grande révolutionnaire Rosa Luxembourg a donné la définition des questions du jour en ces termes : le socialisme ou la barbarie. Pendant longtemps, on a pu croire que ces mots, écrits juste avant la première guerre mondiale, appartenaient au passé. Mais maintenant une nouvelle génération doit définir ses positions parce qu'elle se trouve confrontée aux mêmes problèmes qui ont dans le passé amené des millions de personnes à engager leurs vies dans la lutte pour la construction du futur socialiste de l'humanité.

A l'intérieur du mouvement contre la guerre, la mise en avant des mensonges et des falsifications des puissances impérialistes ? des documents falsifiés, des recyclages continuels d'assertions mensongères, l'hypocrisie et les « doubles critères » ont provoqué une recherche des motivations réelles de la guerre. Par conséquent, il existe un sentiment largement répandu que la volonté des Etats-Unis pour contrôler et pour faire main basse sur les ressources pétrolières se trouve au coeur du conflit.

Les quantités sont énormes. Presque un baril de pétrole sur trois se trouve dans le sous-sol de deux pays: l'Arabie Saoudite, avec 259 milliards de barils de réserves connues et l'Irak avec 112 milliards de barils. Les réserves irakiennes pourraient en réalité être beaucoup plus considérables, certaines estimations fixent la réserve totale à 432 milliards de barils.

Bien avant les événements du 11 septembre, des personnes influentes de la classe dirigeante américaine affirmaient sans détour que si l'on voulait contrôler le pétrole du Moyen-Orient, il fallait attaquer l'Irak.

En avril 2001, l'administration Bush a reçu un rapport sur la « sécurité énergétique » du James A. Baker Institute for Public Policy. Baker avait été Secrétaire d'Etat dans l'administration Bush Senior et il a joué un rôle central dans l'orchestration de la prise de pouvoir qui avait conduit Bush Junior à la Maison Blanche avec l'aval de la Cour Suprême. Le rapport qui avait été commandé par le vice-président Cheney affirmait :

« L'Irak demeure un élément déstabilisant pour les alliés des Etats-Unis au Moyen-Orient, comme pour l'ordre régional ou mondial, et enfin pour la fourniture du pétrole du Moyen-Orient aux marchés mondiaux Les Etats-Unis devraient, sans attendre revoir leur politique envers l'Irak, y compris leur approche militaire, énergétique, politique ou diplomatique».

Déjà, en 1998, des membres clef de l'administration Bush, alors que ce dernier était sur le point d'arriver au pouvoir, avait fait campagne pour s'assurer qu'un « changement de régime » tenait une place importante au sein de la politique américaine en Irak.

Néanmoins, la question du pétrole, dépasse largement l'acquisition des ressources irakiennes, toutes importantes qu'elles puissent être. Elle est liée à une question beaucoup plus large - les Etats-Unis désirent assurer la continuité de leur hégémonie mondiale, remodeler le monde dans leurs propres intérêts, et surtout empêcher l'apparition de toute concurrence de la part de ses rivaux en Europe et en Asie.

CLIP

Il est exact que les Etats-Unis ont cherché à diversifier leur source de pétrole. Et il est tout à fait exact que l'Europe et le Japon dépendent des importations du pétrole du Golfe. Mais la question est bien là : quiconque contrôle le Golfe continuera pour des dizaines d'années à venir à contrôler la livraison de pétrole pour le monde entier.

Ce problème englobe des questions financières vitales. D'après ceux qui soutiennent que le pétrole ne joue aucun rôle dans la motivation des Etats-Unis, il importe peu de savoir qui contrôle la fourniture du pétrole. Ce qui importe c'est le prix sur le marché. Même si l'on doit accepter cette assertion comme argument, il est très important de savoir dans quelle monnaie la facture est établie.

Et nous touchons là un point crucial de la politique des Etats-Unis - la position financière de l'économie américaine. Une transformation majeure s'est produite au cours des 20 dernières années. Au début des années 1980, les Etats-Unis, tout en ayant connu un certain déclin économique par rapport à ses concurrents européens ou asiatiques, étaient encore la nation au monde qui prêtait le plus d'argent - la source de la plus grosse partie du capital international au niveau mondial.

Aujourd'hui, les Etats-Unis sont la nation la plus endettée du monde. Le déficit de la balance de paiement, qui atteint maintenant quelque 5 pour cent par an du P.I.B (le produit intérieur brut), exige un apport de capitaux d'au moins 1,5 milliard de dollars US par jour pour son financement. La dette extérieure américaine est actuellement d'environ 2,8 trillions de dollars US, soit plus de 25 pour cent du P.I.B. Elle dépassera les 50 pour cent du P.I.B à la fin de cette décennie si la tendance actuelle devait perdurer.

Comment une telle position peut être maintenue ? La capacité des Etats-Unis de laisser s'accumuler une dette aussi énorme dépend de la position du dollar US au sein du système financier international.

Le dollar est la devise internationale la plus importante. Elle comprend 73 pour cent des réserves en devises. Tous les pays ont besoin de réserves en dollars pour financer leurs transactions internationales et par conséquent investir en actifs américains.

Mais que se passerait-il si l'euro pouvait servir de devise internationale de réserve, particulièrement dans le cas où le dollar commencerait à chuter en valeur. Ceci engendrerait un transfert massif de capitaux de la zone dollar vers la zone euro - les Etats-Unis seraient frappés par un cataclysme financier.

Qu'est-ce qui pourrait amener un tel changement ? Il existe plusieurs raisons possibles. Mais il y aurait certainement un changement majeur si les pays producteurs de pétrole commençaient à exiger d'être payés en euros plutôt qu'en dollars. Certaines suggestions ont été avancées pour dire que la volonté d'attaquer l'Irak vient de la décision prise par l'Irak en novembre 2000 pour exiger le règlement de ses factures en euros plutôt qu'en dollars.

Rivalité USA-Europe

Le conflit entre les USA et ses rivaux européens couve depuis une dizaine d'années, c'est-à-dire bien avant les attaques du 11 septembre et la campagne pour «un changement de régime» en Irak.

Au moment où se mettaient en place les plans pour une monnaie unique, le précédent chancelier allemand, Helmut Schmidt avait prévenu: «Les Américains ne comprennent pas encore ce que l'euro signifie, mais quand ils comprendront cela pourrait causer un conflit monumental... Cela changera la situation mondiale dans son ensemble à tel point que les USA ne pourront plus être les seuls meneurs de jeu» (in «Washington's New Interventionism : US hegemony and inter-imperialist rivalries», David N. Gibbs, Monthly Review, Septembre 2001). [Le nouvel interventionnisme de Washington: Hégémonie américaine et rivalités inter impérialistes]

CLIP




6.

VOICI ENFIN LE RÉSUMÉ D'UN LIVRE DONT J'AI EU LE PRIVILEGE DE FAIRE LA TRADUCTION EN 1996

Un nouveau visage du Christ

Plus de 2 000 années se sont maintenant écoulées depuis la naissance d’un être dont l’influence et le rayonnement allaient se faire sentir pendant des siècles et qui, encore aujourd’hui, ne laisse personne indifférent. Près d’un quart de siècle s’est aussi écoulé depuis que l’Américain Eugene E. Whitworth mettait la dernière touche à un roman mystique retraçant ce qu’aurait pu être la vie de ce personnage incontournable de notre histoire collective. Il est difficile de décrire toute la magie qui s’empare du lecteur et la beauté et la profondeur des révélations que ce livre apporte sans en diminuer un peu à l’avance l’éclat pour qui n’a pas encore eu la chance de tenir entre ses mains « Les neufs visages du Christ ». Ouvrir les pages de cet ouvrage rédigé à mi-chemin entre la fiction et la réalité, c’est se faire prendre peu à peu au jeu d’une fabuleuse histoire qui, fondée sur les personnages historiques de Jeshua, fils de Joseph le charpentier et de Marie la Vierge immaculée, nous entraîne, à travers une profusion de détails extrêmement précis, à revivre la lointaine époque où l’histoire de notre civilisation judéo-chrétienne a vu le jour.
      
Qui était vraiment Jésus et quelle préparation a-t-il pu au juste recevoir au cours des premières années de sa vie et jusqu’à l’âge de trente ans avant d’entreprendre sa vie publique rapportée avec plus ou moins de précision dans la Bible? L’histoire officielle est quasi silencieuse là-dessus si ce n’est certains éléments portant sur les prodiges associés à sa naissance et sur la marque profonde que ce jeune enfant doué laissa dans les esprits de l’époque par ses paroles de sagesse prononcées lors d’une cérémonie juive à la synagogue. Ce livre, « Les neuf visages du Christ » soulève en bonne partie le voile de mystère entourant le sujet depuis toujours en nous révélant un être à la fois très humain et très humble, mais aussi troublé par les doutes qui l’habitent devant le fardeau colossal de la mission qui l’attend, celle du Messie dont la venue est attendue de tous. Loin d’être le fruit d’un hasard divin, la formation de cet être unique fut confiée aux soins d’un groupe au mysticisme très avancé, les Esséniens, des gens fort discrets dont l’histoire officielle n’a retenu que l’apparente pauvreté extérieure et le dévouement à soulager les souffrances d’autrui. Son père était lui-même un maître de sagesse rattaché à la hiérarchie spirituelle de l’humanité alors que sa mère avait été préparée depuis sa plus tendre enfance à sa vocation de servante de Dieu.
      
Mais, encore une fois, les mots ne peuvent arriver que bien imparfaitement à faire justice à la qualité du récit et à la profondeur de son enseignement adroitement tissé au fil de sa trame. Déjà on pourra avoir un réflexe de recul à la vue des mots « Dieu » et « Christ ». Mais bien vite on dépasse ce premier niveau pour accéder au sens le plus élevé et à une vision des plus spirituelles, au-delà de tout ce qui peut limiter ou catégoriser. Car nous sommes bientôt plongés au coeur de ce que le cheminement d’une âme qui s’éveille au pourquoi son existence incarnée peut offrir de plus précieux à chacun de nous, aujourd’hui même. Nous sommes, chacun de nous, ce Christ qui, d’étape en étape, progresse vers la pleine manifestation de sa perfection divine immanente. Neuf initiations, neuf grands passages d’une réalité à une autre, encore et toujours plus grande, constituent l’architecture chronologique de ce récit prodigieux.
      
Quelle voie l’âme d’un être choisi pour incarner à la perfection le potentiel divin suit-elle? Celle de l’initiation aux grands mystères de la vie. Quels guides peuvent aider cette âme à progresser à travers toutes les embûches parsemant la voie de l’éveil jusqu’à sa parfaite expression divine? Les écoles de mystère de l’ancienne antiquité qui, à travers le monde et personnifiées par des maîtres enseignants impitoyables mais justes, ont toujours existé jusqu’à ce jour pour aider l’élève lorsqu’il est prêt à entreprendre le voyage le plus important de toutes ses existences successives. Quel but est visé par ce cheminement incroyablement long et ardu? La création d’un corps de lumière immortel, transcendant toutes les limitations de la matière et capable de miracles en apparence inexplicables. Mais surtout, quelle mission le Christ réalisé s’était-il vu confier jadis pour sauver l’humanité? Créer la véritable religion universelle, celle qui allait ouvrir la Voie de l’illumination divine à tous les êtres qui voudraient s’y engager, une Voie que les structures de la religion chrétienne n’ont pas su incarner et qui n’étaient pas celles souhaitées à l’origine par l’être divin dont cette chrétienté a voulu utiliser la grandeur pour masquer ses propres imperfections.
      
Car c’est un accès direct au divin, sans intermédiaire ni "inter-prêtre", que de sa vie Jésus voulait être l’exemple vivant. C’est aussi par l’incarnation dans chaque aspect de la vie, autant dans l’amour ressenti envers un conjoint, ses enfants, ses frères et soeurs et parents, autant dans la passion du coeur que la logique de la raison, que doit s’exprimer cette quête sacrée du divin, et non par d’interminables privations qui, si elles sont nécessaires parfois, ne peuvent être un but en soi. La vie et l’évolution du mystique passe par tous les volets de l’existence car la matière première de l’éveil de la conscience, c’est justement ce que nous sommes : des humains de chair et de sang, avec des émotions et des élans de passion. Voilà quelques-uns des enseignements parmi bien d’autres qu’une lecture de ce livre vous permettra de retirer.
      
Mais l’essentiel, le plus important, la quintessence de ce que vous retiendrez de l’expérience profondément bouleversante d’une identification complète avec les pensées et les émotions les plus secrètes de Jésus livrées à travers ces pages, c’est une profonde transformation de votre perception de ce personnage historique. Jamais plus n’entendrez-vous ou ne lirez-vous les paroles célèbres que l’histoire a retenues de Lui sans en comprendre en même temps une nouvelle dimension chargée d’une toute nouvelle signification. Ce qu’il a fait, et ce livre vous permettra de mieux l’apprécier, vous pouvez véritablement le faire vous aussi! Et le temps de réaliser ceci est enfin arrivé! Voilà sans doute pourquoi vous ne voudrez pas manquer, à l’instar de millions d’autres lecteurs et lectrices, de lire et relire « Les neuf visages du Christ ».

Présentation/synthèse réalisée par Jean Hudon, traducteur pour la version française.

« Les neuf visages du Christ » est disponible en librairie (Europe et Canada) depuis avril 1996.

Eugene E. Whitworth, l’auteur de ce livre, est originaire de San Francisco en Californie. Toute sa vie, il s’est passionné pour la religion et ses innombrables expressions à travers le monde. Lui et son épouse ont voyagé dans tous les coins et recoins de la planète à la découverte des rites religieux et des danses et chants sacrés. On dit que sa connaissance des religions est encyclopédique. Président-fondateur de la Great Western University aux États-Unis, il s’est spécialisé dans l’enseignement de la psychologie de la gestion en affaires à l’intention de directeurs de compagnies et d’étudiants. Il poursuit son oeuvre aujourd’hui en donnant des conférences partout dans le monde, faisant mieux connaître l’importance de l’universalité de la pensée religieuse afin de contribuer ainsi à l’avènement de la paix mondiale.
      
Voici en terminant ce que l'auteur de ce livre nous en dit sans sa préface:

« Le personnage principal n’est pas Jésus. Des événements ressemblant à ceux rapportés sur Sa vie sont utilisés dans ce livre, mais ils sont également semblables à ceux entourant la vie des Avatars d’autres religions. Il n’existe aucune preuve écrite historique et officielle de Sa vie, ne l’oubliez pas. (...) Le personnage central de ce livre ne peut être autre que le grand Aspirant à l’Initiation éternelle — l’Esprit-Soi de la personne qui lit! »







RETOUR LA PAGE D'ACCUEIL DE CE SITE