4 septembre 2001

Sujets divers #3: Quelques commentaires + Gilbert Talbot, candidat du RAP dans Jonquière & Plate-forme de l'UFP + Citation de Marianne Williamson

Bonjour à tous et à toutes

Voici une autre compilation dont certains éléments sauront, je l'espère, capter votre intérêt. Une fois encore je rappelle l'existence de ma liste d'envoi anglaise pour ceux et celles qui ont la possibilité de lire beaucoup de matériel en anglais. Pour y être ajouté-e, il suffit de me le demander.

À une prochaine ;-)

Jean Hudon
Coordonnateur du Réseau Arc-en-ciel de la Terre
http://www.cybernaute.com/earthconcert2000
et du Groupe focalisateur
http://www.aei.ca/~cep/GroupeFocal.htm




Date: Mon, 03 Sep 2001
Subject: Re: Focus de méditation #46: La nécessite d'une plus grande compassion envers tous nos semblables
From: POTAY Michel <michelpotay@wanadoo.fr>

Cher Jean Hudon,

Merci pour tous vos E-mail. J'ignore quel auditoire, en importance, est le vôtre, mais je n'ignore pas, par expérience personnelle, que vous êtes en butte à quantité d'adversités. L'amour du prochain, la sagesse et l'intelligence mises dans les relations au prochain, sont de moins en moins d'actualité. Vous apportez, contre le froid qui saisit l'homme, votre belle contribution au réchauffement des coeurs.

Je tiens à vous dire personnellement mon estime et mon amitié.

Michel Potay, dit aussi frère Michel

ET MA RÉPONSE FUT:

Cher Michel Potay

Merci de votre lettre d'appréciation ;-)

Pour votre information je diffuse ce matériel en anglais et en français à environ 3800 personnes (dont les 700 francophones de ma liste française) et certainement plusieurs d'entre elles font suivre à leur propre liste d'envoi. Mais peu importe le nombre exact, ce qui compte est la qualité des personnes qui reçoivent ceci et leur participation à la méditation.

Celle de dimanche dernier m'a parue fort intense à tous égards... Ce qui est forcément une évaluation subjective fondée sur mon ressenti de l'intensité de l'énergie de connection avec la conscience collective de Gaia (nous tous et tout ce qui vit sur Terre) et d'irradiation de Lumière spirituelle à ce moment.

Par ailleurs, j'aimerais vous signaler que je n'ai pratiquement jamais reçu de commentaires négatifs à l'égard du matériel des Focus de méditation. Votre expérience n'a pas d'équivalent dans ce que j'ai vécu. Le fait que je ne parle de ces choses - et encore seulement s'il y a un intérêt manifeste - qu'aux gens que je sais ouverts à ces questions explique sans doute cette absence de réactions adverses.

Il faut se méfier des généralisations fondées sur des expériences personnelles difficiles. Historiquement, la volonté de Bien, la capacité d'aimer son prochain dans les faits et l'éveil d'une nouvelle conscience d'unité au coeur de chaque être sont en progrès continu - en fait j'observe dans l'ensemble plutôt une croissance exponentielle de ce phénomène malgré les évidents sursauts de violence convulsant encore trop souvent notre monde humain.

L'espoir est donc de mise... à mon humble avis

Avec amour et paix

Jean




From: "Marie Steurer-Henry" <steurerhenry@hotmail.com>
Subject: Feedback sur vos compilations
Date: Fri, 13 Jul 2001

Cher Jean,

Par une grâce spéciale, mon adresse él. figure sur votre liste d'envois en anglais et vous m'en voyez enchantée. Je tiens à vous remercier pour tout votre travail de diffusion et de dissémination de l'info que vous faites et qui contribue largement à élargir mes horizons.

À la retraite depuis le printemps, j'ai plus de temps pour suivre certains des liens que vous nous proposez et de lire vos messages. Le plus souvent, j'imprime vos 12-13 pages pour les lire plus tard car je ne dispose que d'un temps "d'antenne" limité.

C'est par le groupe TARA, je crois, que j'ai récemment entendu parler de votre site que je trouve fascinant. Vous êtes un véritable travailleur de lumière.

Bless your heart,

Marie

PLUS TARD MARIE A AUSSI ÉCRIT:

From: "Marie Steurer-Henry" <steurerhenry@hotmail.com>
Date: Fri, 17 Aug 2001

Bonsoir Jean,

CLIP

Merci encore pour toutes les découvertes extraordinaires que je fais grâce à vous. Je suis à lire le deuxième livre de Suzanne Ward sur son site. J'ai beaucoup aimé "Matthew, Tell Me About Heaven".




NOTE DE JEAN: Je n'ai pas encore eu le temps de traduire une lettre de présentation de ce livre extraordinaire que j'espère d'ailleurs pouvoir traduire cet hiver. Ma lettre intitulée "The Veil is Opening" est accessible au http://www.cybernaute.com/earthconcert2000/VeilOpening.htm et les 2 livres de Suzanne Ward en anglais peuvent être téléchargés gratuitement jusqu'au 15 septembre au http://www.matthewbooks.com




J'ai obtenu de John Bunzl un exemplaire de son manuscrit dont j'ai commencé la lecture tellement inspirante. Je vous en suis également redevable.

Et j'ai commencé à me faire du Kombucha, cette boisson miraculeuse. De plus, je suis maintenant en contact avec plein de personnes très intéressantes sur le site d'Ashtar grâce à votre retransmission d'un message d'une certaine Janisel. Ça vous rappelle quelque chose? C'était en relation avec le "Disclosure Project" dont j'ai fait venir le CD: FASCINANT ET TELLEMENT IMPORTANT POUR L'AVENIR DE LA PLANETE.

Je pourrais vous citer un tas d'autres découvertes pertinentes pour mon éducation et l'élévation du niveau de ma conscience mais je ne veux pas abuser indûment de votre temps. Merci pour tout.

Soyez béni,

Marie




Date: Sun, 02 Sep 2001
From: Francois Pierre <nenki@sympatico.ca>
Subject: Tu refais la une de conspiration

Bonjour Jean, tu te donne à plein vent comme je peux voir. Hé bien tu n'as qu'à cliquer sur le lien suivant et tu verras ce beau rapport de juin et une belle plug pour toi et ton site. J'aime ton dévouement et ton intégrité. Voilà...

Bonne fin de semaine...

Amitié

Nenki aka Francois Pierre</blockquote>

http://www.conspiration.cc/zlea_sommet_ameriquehtm.htm

* * * * * * * * * *

NOTE DE JEAN: J'ai récemment rencontré Gilbert Talbot, candidat du Rassemblement pour l’alternative progressiste dans Jonquière lors des élections partielles qui auront lieu prochainement au Québec. Je lui ai offert ma collaboration pour faire connaître cette importante alternative aux partis politiques traditionnels (Parti Québécois et Parti libéral du Québec). Les médias d'ici font une bonne place ces jours-ci à ses propos contre la pauvreté grandissante dans la ville de Jonquière notamment. Je crois que plusieurs d'entre vous aimerez aussi en savoir plus au sujet des idées défendues par Gilbert Talbot et le Rassemblement pour l’alternative progressiste.

P.S. Après avoir été informé que j'allais diffuser ce qui suit, Gilbert a écrit:

Date: Tue, 04 Sep 2001

Bonjour Jean,

Un grand merci pour ton aide. L'appui grandit à chaque jour. Je t'envoie la dernière version de la plateforme. Tu sais peut-être maintenant qu'il y aura trois candidats de l'UFP. Thérèse Hamel, dans
Blainville, Christian Flamand, un Atikamekw, (nous en sommes très fier), dans Laviolette et moi-même dans Jonquière.

Salutations solidaires,

Gilbert Talbot




Date: Tue, 14 Aug 2001
De : Gilbert Talbot <gilbert.talbot@sympatico.ca
Sujet: Projet de plate-forme - UNION DES FORCES PROGRESSISTES

Bonjour Jean,

Ci-joint le projet de programme de l'Union des forces progressistes, qui regroupe le Rassemblement pour l'alternative progressiste, le Parti de la démocratie socialiste, le Part communiste du Québec et le Parti Vert du Québec. Cette union a pris forme lors des élections de Mercier. Paul Cliche, le candidat indépendant représentant ces partis coalisés en est maintenant le porte-parole




NOTE DE JEAN: Le contenu de ce document mérite toute notre attention par sa pertinence, la qualité de la réflexion qu'il sous-tend et le bien-fondé des propositions de changements mises de l'avant. Gilbert a clairement déclaré en conférence de presse ne pas se faire d'illusion quant à ses chances de remporter l'élection partielle dans Jonquière contre la machine électorale bien rodée et bien financée des vieux partis. Mais son geste responsable et courageux témoigne d'une volonté grandissante de changement de la part des forces progressistes du Québec auxquelles une grande partie des Québécois et Québécoises s'identifient selon certains songages récents. Souhaitons que son exemple sera contagieux et que lors des prochaines élections générales, ces forces commenceront à peser réellement dans la balance par un fort vote contre les politiques néo-libérales des pouvoirs politiques actuels et en faveur d'un indispensable renouveau, au Québec comme ailleurs, conformément aux grandes lignes ébauchées dans le programme suivant...




PROPOSITIONS POUR QU'UN AUTRE QUÉBEC SOIT POSSIBLE

Plate-forme progressiste provisoire adoptée le 27 août 2001

Union des forces progressistes (UFP)

INTRODUCTION

À l'heure de la mondialisation des marchés, la pensée économique néolibérale* dominante impose dorénavant sa logique : lutte au déficit, rationalisation de l'État, restructuration des entreprises, productivité accrue, compétition internationale et qualité totale...

Dans les faits, cette domination du monde par les impératifs économiques, financiers et technologiques néolibéraux dévoile de plus en plus clairement ses objectifs : une croissance des profits sans création d'emplois, l'enrichissement d'une minorité au détriment des besoins de la majorité, un frein à la redistribution sociale de la richesse collective, une menace à l'environnement...

Jour après jour, les tenants du néolibéralisme travaillent à détruire notre héritage tant social qu'environnemental, et à démanteler les services publics et les institutions dont les Québécois et les Québécoises se sont dotés collectivement. Le résultat concret de cette politique insensée et inhumaine est bien une globalisation, mais la globalisation du chômage, de la pauvreté et de l'exclusion sous toutes ses formes, affectant gravement ainsi la qualité de vie de la majorité des citoyens et citoyennes du Québec.

Quarante ans après la révolution tranquille, notre développement économique et social n'aura- t- il servi qu'à créer des structures collectives qui, sous l'impulsion de la privatisation, deviennent de plus en plus facteurs d'inégalités et d'injustices, créant ainsi un système à deux vitesses?

* C'est une usurpation que d'employer le préfixe "néo" alors que la vague de libéralisme actuel n'a rien inventé et n'est qu'un renforcement des vieilles théories du libéralisme économique. En réalité, libéralisme = libérer le capital privé et protéger la propriété privée.


PENSER UNE AUTRE SOCIÉTÉ

Face à cette situation, nous répondons à l'urgence de doter le Québec d'une pensée politique nouvelle en faisant de l'Union des forces progressistes une coalition politique organisée, capable de faire la lutte aux partis néolibéraux et à la mondialisation capitaliste en cours. Résolument à gauche sur l'échiquier politique québécois, l'UFP se veut une force politique rassembleuse, candidate au pouvoir et apte à mettre en oeuvre son projet de société, fondé sur les aspirations sociales et économiques de l'immense majorité du peuple québécois.

C'est pourquoi nous, membres de l'Union, engageons notre action et proposons notre plate- forme dans une perspective progressiste, démocratique et solidaire. Notre projet de société, inspiré des différents points de vue de nos organisations et des citoyens et citoyennes actifs au sein de l'Union, veut apporter des réponses justes, concrètes et compétentes face aux défis du Québec d'aujourd'hui afin de construire ensemble le Québec de demain.


ÉCOLOGIE

Pour qu'un avenir de l'humanité soit possible sur la planète Terre, l'UFP propose:

1) Que le Québec se dote d'une Charte de l'environnement, qui viendrait préciser les droits et responsabilités des personnes physiques et morales à lendroit de lenvironnement et que l'ensemble des politiques, lois et règlements soient révisés en concordance avec cette Charte, où serait notamment consacré le principe du "pollueur- payeur"; qu'un Tribunal de l'environnement soit institué pour s'assurer du respect de cette réglementation; que ce tribunal agisse comme l'instance juridique responsable des causes environnementales et ait les pouvoirs réservés au ministre en ce qui a trait aux injonctions, ordonnances, amendes et peines d'emprisonnement.

2) Que le Québec réinvestisse de façon majeure dans les institutions environnementales et incite les entreprises à respecter l'environnement en établissant des critères obligatoires pour l'octroi de subventions gouvernementales.

3) Que le Québec se conforme au protocole de Kyoto et autres ententes internationales similaires, notamment en adoptant un important programme de réduction des gaz à effet de serre, en encourageant l'utilisation et l'accessibilité du transport en commun par un réinvestissement massif, et en créant des infrastructures pour favoriser la marche, le vélo, et autres moyens de transport non polluants (par exemple: électriques, électrodynamiques, etc.) , en favorisant l'étude de sources d'énergie "douce"; en interdisant les produits destructeurs d'ozone et en obligeant le recyclage des appareils utilisant ces produits; et finalement en mettant un frein à létalement urbain.

4) Que les municipalités du Québec adoptent des "plans verts" soumis aux balises nationales édictées par la Charte et instituent à cette fin des "éco- taxes"; qu'elles favorisent l'harmonisation industrielle/résidentielle dans leurs plans d'aménagement urbain, notamment par la dépollution des sols contaminés, la prévention du bruit et de la pollution visuelle, la disposition des déchets, le remplacement des équipements industriels désuets, etc.

5) Que le Québec déclare officiellement l'eau comme étant un bien collectif, un patrimoine de l'humanité, et qu'il se dote d'une politique sur l'eau, y compris l'eau potable. Que la valeur patrimoniale, collective et publique de l'eau soit intégrée dans la Constitution du Québec.

6) Que le Québec fasse de la protection de la biodiversité un enjeu essentiel du maintien de la vie sur Terre et quil protège 15% de son territoire, en s’assurant d’être représentatif de tous les écosystèmes quon y trouve.

7) Que le Gouvernement du Québec mette fin à la privatisation graduelle d'Hydro- Québec, notamment en cessant d'avoir recours de plus en plus aux petites centrales privées. Adopter une réglementation concernant la protection des réseaux hydrographiques basé sur le principe des bassins versants.


AGRICULTURE ET FORETS

Afin de promouvoir des pratiques respectueuses de l'environnement et de la santé de la population, l'UFP propose:

8) L'étiquetage obligatoire des OGM jumelé à un moratoire sur ces cultures, jusqu'à ce qu'un débat public sur cette question ait pu avoir lieu afin d'éclairer la population sur les effets de ces pratiques sur sa santé; interdiction d'importation de produits non certifiés sans OGM.

9) L'adoption de méthodes alternatives (soutenables à long terme) d'agriculture (biologique, biodynamique, écologie, etc.) et d'exploitation forestière (coupes sélectives, reboisement et diversification obligatoires) ; la création de petites fermes agro- forestières; l'instauration d'un sévère zonage pour protéger ces terres.


LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ

Parce que le Québec produit suffisamment de richesse pour la redistribuer, l'UFP propose:

10) Que le Québec se dote d'une loi- cadre pour éliminer la pauvreté; que le gouvernement s'engage à maintenir et à bonifier des programmes sociaux tels que: soutien à l'emploi, aide juridique et aide au logement.

11) L'instauration d'un revenu de citoyenneté universel, accompagnée d'une réforme de la fiscalité qui favorisera la progressivité des prélèvements fiscaux. En attendant l'implantation complète du revenu de citoyenneté, adoption du barème- plancher pour les prestations de sécurité du revenu.


SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX

Parce que les citoyens du Québec considèrent la santé comme le bien le plus précieux qui doit être accessible gratuitement pour l'ensemble de la population, peu importe le revenu, l'UFP propose:

12) Des investissements massifs dans les services de santé, de façon à:

- Instaurer le rétablissement des services de 1ère ligne complets, gratuits et rapidement accessibles par les CLSC; des soins à domicile suffisants pour ceux qui en ont besoin, particulièrement les personnes âgées; de la gratuité totale des médicaments pour les personnes à faible revenu; couvrir par un régime public les soins dentaires, particulièrement ceux dispensés aux enfants.

- Doter les hôpitaux des équipements les plus modernes, ainsi que du personnel infirmier en nombre suffisant et formé aux techniques de pointe en matière de soins de santé, et ce partout à travers le Québec.

- Procurer des soins de longue durée en santé mentale.

- Procurer les services adéquats (correspondant aux besoins) à la jeunesse.

13) La rétribution des médecins (y compris les spécialistes et les dentistes) par salaire et leur intégration dans les services publics.

14) La décriminalisation du cannabis.


HÉBERGEMENT ET LOGEMENT

Parce que la dignité des personnes va de pair avec le fait de bénéficier d'un chez- soi adéquat et qu'avoir un toit décent doit primer sur la spéculation immobilière, l'UFP propose de:

15) Maintenir, voire augmenter les centres d'hébergement adéquats (avec les services requis) pour les personnes âgées.

16) Augmenter le logement social et coopératif par lancement d'un vaste chantier de construction-rénovation d'un minimum de 8 000 logements sociaux.

17) Adopter des programmes d'accès à la propriété; réviser les modalités de remboursement des impôts fonciers; geler les comptes de taxes municipales.

18) Adopter certaines mesures destinées à freiner la spéculation immobilière, par exemple, l'implantation de taxes anti- spéculatives.

19) Créer une réserve foncière et immobilière en nationalisant des terrains et immeubles non utilisés ou à vendre.

20) Revoir les méthodes utilisées par la Régie du logement en ce qui a trait à la tarification et au calcul de la hausse des loyers, de façon à empêcher les hausses abusives. Établir des mesures sévères pour empêcher la discrimination lors de la location dun logement et limposition de dommages- intérêts dissuasifs et progressifs.


ÉCONOMIE

Parce que l'économie constitue la base de la survie et de la prospérité de la société tout entière et qu'elle détermine à bien des égards la qualité des rapports sociaux, l'UFP propose:

21) L'affirmation sans équivoque de la primauté de l'État sur les acteurs économiques privés, la soumission de ces derniers aux lois et aux règlements nationaux et la reconnaissance de la primauté des droits politiques, sociaux, économiques, culturels et environnementaux sur les pratiques des entreprises.

22) Le rejet immédiat des traités de libre- échange tels l'ALENA et la ZLEA, l'obligation de la tenue d'un référendum avant tout engagement dans de tels traités et la transparence lors de négociations d'accords internationaux.

23) Une refonte de la fiscalité, incluant le resserrement du principe de la proportionnalité des contributions, un impôt minimum pour les entreprises et un contrôle sévère quant au paiement des impôts reportés, la taxation des spéculations financières et des profits, une taxe sur les biens de luxe et l'élimination des paradis fiscaux. Le gel du remboursement de la dette ou une taxe spéciale sur les hauts revenus et entreprises pour le remboursement de celle- ci.

24) Un réinvestissement massif et immédiat d'au moins 10 milliards $ dans les dépenses sociales; l'instauration de mesures assurant la participation du capital financier au bien- être collectif et à la justice sociale, notamment par l'imposition de conditions et d'obligations en ce sens pour les investisseurs.

25) La création d'emplois de qualité par le développement du marché intérieur, par des investissements publics et par la transformation au Québec des ressources naturelles et l'accessibilité pour tous à une formation professionnelle de qualité.

26) Que la Caisse de Dépôt et Placement du Québec revienne à son objectif initial de développer l'économie du Québec et de financer les obligations du Québec et donc de réduire ses investissements extérieurs et en obligations fédérales.

27) Que le marché financier (fonds de pension privés, fonds communs de placement, compagnies d'assurance, etc.) soit réglementé pour canaliser la majorité de l'épargne québécoise dans l'économie du Québec: financement des obligations publiques, capitalisation des PME, fonds de démarrage de coopératives.


TRAVAIL

Parce que le travail constitue un des plus puissants moyens de redistribution de la richesse, l'UFP propose:

28) La réforme urgente du Code du travail, afin de:

- faciliter l'accès à la syndicalisation; garantir la protection du droit d'association, de négociation et de grève légale;

- renforcer l'article 45 sur la sous-traitance;

- interdire aux employeurs le recours au lock-out;

- renforcer les mesures anti-briseurs de grève;

- interdire toute loi restreignant le droit de grève.

29) L'enchâssement du droit de grève dans la future constitution d'un Québec souverain.

30) L'inclusion, dans la Loi sur les normes du travail, du droit de refuser d'effectuer du temps supplémentaire et renforcement des mesures contre les congédiements sans cause juste et suffisante.

31) L'utilisation des fonds de pension en fonction des besoins économiques de la collectivité; l'assujettissement de l'investissement des fonds de pension à une loi- cadre incluant des éléments d'éthique sociale et environnementale.

32) L'augmentation du salaire minimum à 8,50 $ de l'heure dès la prise de pouvoir de l'UFP, avec un objectif d'atteindre 10,00 $ de l'heure, accompagné d'une réduction de la semaine de travail à 32 heures (sans perte de salaire, avec embauche compensatoire et sans possiblité d'annualiser le temps de travail) à la fin d'un premier mandat.

33) L'étude du dossier des travailleurs autonomes et, notamment, l'accès au crédit (prêts sans intérêt au démarrage d'entreprise).


ÉDUCATION

Parce que l'éducation est le lieu privilégié, et accessible à tous, pour la formation à la pensée et à la citoyenneté, l'UFP propose:

34) L'abolition des frais de scolarité et de la taxe à l'échec.

35) Le retrait du secteur privé et de la publicité dans les écoles publiques.

36) Un réinvestissement massif dans les écoles publiques et la cessation des subventions aux écoles privées; l'intégration graduelle des écoles privées dans la sphère publique avec maintien des droits acquis du personnel oeuvrant dans ces établissements.

37) La valorisation de l'école, lieu d'éducation citoyenne par excellence, par laquelle s'acquièrent les valeurs d'égalité, de responsabilité, de justice et de paix; par laquelle s'acquiert aussi le sens de son identité, notamment par les cours d'histoire et de géographie.


JEUNESSE

Parce que la jeunesse constitue un des plus puissants moteurs des forces progressistes au Québec et qu'elle veut à ce titre participer de plain pied aux décisions qui la concernent, l'UFP propose:

38) Que le Québec reconnaisse aux jeunes une place dans le processus démocratique en instaurant des séances déchanges et de débats dans les institutions denseignement, et que ces séances soient reconnues au même titre quune audience publique dans le processus de consultation.

39) Que le Québec dynamise son système de prêts et bourses de manière à permettre au plus grand nombre de jeunes davoir accès au système déducation.

40) Que le Québec sengage à enrayer le fléau du suicide chez les jeunes en élaborant des programmes de prévention plus efficaces.

41) Que le Québec abolisse les clauses dites "orphelin" et autres clauses discriminatoires envers les jeunes travailleurs et travailleuses.

42) Que le Québec favorise le renouvellement de la fonction publique.

43) Que le Québec investisse dans les programmes de soutien aux jeunes mères monoparentales.


CONDITION FÉMININE

Parce que l'épanouissement des femmes et leur pleine participation à la société sont des conditions nécessaires à tout projet de société digne de ce nom, l'UFP propose:

44) Que le gouvernement du Québec réponde de manière satisfaisante à toutes les demandes formulées par la Fédération des femmes du Québec lors de la Marche mondiale "du pain et des roses".


FAMILLE

Parce que la famille demeure le lieu privilégié des solidarités, l'UFP propose:

45) Que le Québec se dote d'une véritable politique de soutien à la famille, notamment par la mise en place de mesures de conciliation travail- famille, d'un solide réseau de services à la petite enfance et par la reconnaissance de l'apport à la société des conjoints ayant fait le choix de demeurer à la maison pour éduquer leurs enfants.

46) De combattre et de prévenir la violence sous toutes ses formes (femmes, enfants, personnes âgées...) par une campagne permanente d'éducation et de sensibilisation et par l'octroi de ressources financières adéquates aux groupes et organismes engagés dans cette action.


QUESTION NATIONALE

Parce que la population du Québec constitue une communauté humaine ayant sa spécificité propre en Amérique du Nord, l'UFP propose:

47) La reconnaissance de la légitimité historique de la lutte pour l'indépendance nationale ainsi que la reconnaissance de la légitimité de la promotion de cette lutte. Que le peuple du Québec devienne le porteur du projet d'indépendance nationale, pleine et entière, définie comme le moyen de son émancipation sociale.

48) Une conception moderne, inclusive et citoyenne de la nation québécoise, constituée d'un peuple partageant un territoire, une histoire, une culture, un ensemble de lois et de conventions sociales et riche de sa diversité culturelle, ayant le français comme langue officielle de communication dans les institutions et au travail.

49) La protection et la promotion de la langue française à travers nos institutions, notamment par les États généraux et les suites à donner à ces États généraux.

50) Le rapatriement de tous les pouvoirs que le gouvernement fédéral canadien s'est arrogé dans le champ culturel et la mise en place d'une véritable politique de la culture.

51) L'élection d'une Assemblée Constituante chargée de rédiger et proposer au peuple, par référendum, une Constitution pour un Québec progressiste, républicain et démocratique.


PREMIERES NATIONS

Parce que la prospérité du Québec ne saurait se concevoir sans le plein épanouissement de l'ensemble des communautés humaines y habitant, l'UFP propose:

52) La reconnaissance du droit à la libre autodétermination des nations autochtones; la promotion et la diffusion de leurs différentes cultures et le soutien à leurs revendications sociales.

53) L'offre aux premières nations d'une alliance sur la base de traités égaux et réciproquement avantageux, assortis d'une aide concrète visant à harmoniser les rapports entre les communautés autotochtones et non- autochtones.


VIE DÉMOCRATIQUE

Parce que la véritable démocratie ne saurait s'exercer sans une réelle représentation et participation citoyenne et sans une libre circulation de l'information, l'UFP propose:

54) L'instauration d'un mode de scrutin proportionnel adapté aux conditions spécifiques du Québec; la parité hommes/femmes dans notre système de représentation politique; un mécanisme de droit de rappel des éluEs; un pouvoir d'initiative populaire (déclenchement de référendums) ; le renforcement des pouvoirs d'enquête et de contrôle du Directeur général des élections; l'instauration d'une carte d'électeur.

55) Un temps d'antenne adéquat dans les médias pour tous les partis politiques; une législation empêchant la concentration des médias et un soutien public aux médias alternatifs et indépendants.


DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

Parce que la prospérité des différentes régions est une condition essentielle au développement du Québec tout entier, l'UFP propose:

56) La décentralisation des pouvoirs au profit des régions et la mise en place de structures électives favorisant la maÓtrise politique et économique des communautés sur leur propre développement.

57) Un soutien accru et efficace au développement économique des régions, notamment par des redevances sur la gestion des ressources naturelles et l'instauration d'une péréquation.


RELATIONS INTERNATIONALES

Parce que le Québec s'inscrit dans une dynamique mondiale et a un rôle à jouer dans toutes les sphères internationales, l'UFP propose:

58) Une prise de position sans équivoque pour la paix et le désarmement, y compris le déminage complet des zones victimes de guerre et la protection des enfants contre l'enrôlement dans des conflits armés; le retrait de l'OTAN et de NORAD.

59) La promotion du commerce équitable, la priorité à l'autosufffisance alimentaire et, de façon générale, l'instauration de rapports économiques mondiaux visant à assurer justice et paix.


REVENDICATIONS LOCALES

Demander le Programme pour Jonquière à Gilbert SVP




De: Gilbert Talbot <gilbert.talbot@sympatico.ca>

Jonquière, 13 août 2001

Camarades, militantes et militants,

Comme vous le savez, il y aura des élections partielles cet automne dans quatre comtés québécois. Vous savez aussi que j’ai été élu candidat du Rassemblement pour l’alternative progressiste, dans le comté de Jonquière, vacant depuis près de six mois maintenant, suite à la démission de Lucien Bouchard. J’ai aussi reçu le soutien unanime de l’Union des forces progressistes, une coalition de gauche issue des élections de Mercier, dont Paul Cliche est le porte-parole. Vous êtes tous et toutes invitéEs à venir à Jonquière pour participer à cette grande coalition de la gauche, qui veut profiter de ces élections pour faire valoir à nouveau l’orientation anti-néolibérale qui se développe depuis la Marche des Femmes, le Sommet des peuples et l’élection de Mercier. Il faut répéter à nouveau haut et fort que oui, il est possible de créer un monde différent, que le Québec peut y avoir sa place et que Jonquière, tout comme Mercier auparavant, veut y battre la marche de l’espoir pour vaincre la pauvreté et la violence issues des politiques néo-libérales qui affligent présentement la planète, et particulièrement le comté de Jonquière.

Si vous ne pouvez venir nous aider physiquement, je vous demande de nous faire parvenir vos dons le plus tôt possible en nous retournant votre chèque avec le formulaire joint à ce message. Actuellement, comme vous vous en doutez sûrement, nous n’avons aucune ressource financière. Nous fonctionnons ainsi depuis le début, en ne comptant que sur nos propres moyens. Nous avons besoin de votre aide immédiate, pour louer un local, imprimer le programme et les affiches. Nous aurons par la suite d’autres activités-bénéfices locales et nationales pour les dépenses courantes de la campagne, mais il nous faut de l’argent immédiatement pour démarrer. Comme on ne sait toujours pas quand exactement auront lieu ces élections, il faut profiter de ce court laps de temps entre la fin des vacances et le début de la campagne, pour se mobiliser et remplir notre petite caisse.

Je vous en prie, n’attendez pas que d’autres le fassent à votre place, envoyez-nous ce que vous pouvez dès maintenant, et/ou venez donner votre coup de pouce à la campagne qui s’envolera bientôt,

En toute solidarité,

Gilbert Talbot
Candidat RAP-UFP
Comté de Jonquière


Faites votre chèque au nom du RAP Saguenay Lac-St-Jean et envoyez-le avec nom, adresse, tél. à :

Mme Monique Giguère, secrétaire RAP 02,
3000, rue St-Dominique
Jonquière, Qué
G7Y 1A1

SVP indiquer si vous voulez recevoir un reçu pour fin d’impôt, qui vous permettra de déduire 75% de votre don.





« Notre plus grande crainte n'est pas que nous sommes inadéquats.
Notre plus grande crainte est que nous soyons puissants outre mesure.

Notre lumière, et non notre obscurité, nous effraie le plus.
Nous nous demandons «Qui suis-je pour être intelligent, beau, talentueux, merveilleux?»

À vrai dire, qui sommes-nous pour ne pas l'être?
Vous êtes enfant de Dieu. Se minimiser ne sert à personne.

Il n'y a rien d'inspiré de s'amoindrir afin que les autres ne se sentent insécures autour de vous.
Nous sommes nés pour manifester la gloire de Dieu à l'intérieur de nous,
Et cette gloire se trouve en chacun de nous.

Lorsque nous laissons notre propre lumière briller, nous donnons inconsciemment aux autres
la permission de faire pareil.

Lorsque nous nous libérons de notre propre crainte, notre présence libère d'autres personnes automatiquement. »

Nelson Mandella, 1994

Discours inaugural où il citait Marianne Williamson auteure du "Retour à l'amour" - dont un résumé est disponible au http://www.cybernaute.com/earthconcert2000/RetourAmour.htm

Traduction : Sylvie Roy







RETOUR LA PAGE D'ACCUEIL DE CE SITE