Diffusé le 9 septembre 2010

Gaz de schiste au Québec - Urgence!


Bonjour

Ainsi que vous le savez, comme je consacre l'essentiel de mon attention à la diffusion d'information à la liste d'envoi anglaise du Réseau Arc-en-ciel de la Terre - à laquelle vous pouvez vous abonner gratuitement - il m'arrive rarement de diffuser de l'information en français à cette liste d'envoi française. Je fais toutefois une exception en ce qui concerne les méditations du solstice et de l'équinoxe, dont vous avez reçu la version française il y a quelques jours, et le sujet suivant qui me tient à coeur. Voici donc ce que je vais diffuser ce soir à ma liste d'envoi anglaise (dans laquelle il m'arrive d'inclure de l'info en français car beaucoup de francophones y sont abonnés). N'hésitez pas à faire circuler.

À la prochaine

Jean Hudon
Coordonnateur du Réseau Arc-en-ciel de la Terre
http://www.EarthRainbowNetwork.com
et du Groupe focalisateur
http://www.earthrainbownetwork.com/FocusArchives/home.htm


Un débat chaud a lieu en ce moment au Québec concernant le projet de développement de la filière du gaz de schiste qui, tel que démontré dans le documentaire Gasland et le reportage "Gasland" PBS Report, pollue énormément la nappe phréatique (il y a plus de 596 produits chimiques toxiques ajoutés dans l'eau injectée sous pression à grande profondeur pour libérer le gaz emprisonné dans le schiste - voir la nouvelle version du trailer de Gasland - quelqu'un devrait produire une version avec sous-titres français de ce court vidéo!) et rend ainsi l'eau impropre à la consommation partout où ces dépôts ont été exploités aux États-Unis. Le Québec peut certainement se passer de cette nouvelle catastrophe écologique et le gouvernement de Jean Charest, qui se targue de vouloir faire du Québec un leader des énergies vertes mais qui donne toutes les apparences d'être à la solde du lobby gazier et pétrolier, ferait bien de respecter les demandes répétées des citoyens pour un moratoire complet - et permanent à mon avis - (au lieu de la passoire actuelle) sur toute exploration et exploitation du gaz de schiste. Idem pour l'exploration pétrolière dans le fleuve et le Golfe du St-Laurent. Voici quelques articles recommendés à ce sujet tirés du site de l'Association Québécois de Lutte contre la Pollution Atmosphérique (AQLPA): http://www.aqlpa.com : Extraction du gaz de schiste dans la vallée du Saint - Laurent (complet avec de nombreux liens vers de récents articles dans les médias à ce sujet) - Québécoises et Québécois, dormons-nous au gaz... de schiste? - Le gaz de schiste au Québec - Marketing social ou intelligence citoyenne? À noter que l'AQLPA conjointement avec plusieurs organismes organise ce vendredi 10 septembre à l'UQAM un Forum Urgence Énergie qui sera suivi, dimanche, d'une manifestation sur le thème « Pétrole et Gaz au Québec, ça suffit! », devant le Palais des Congrès de Montréal. À noter aussi: le Mouvement Vigilance Énergie (http://vigilanceenergie.wordpress.com/), un nouveau regroupement écologiste, a vu le jour le 7 septembre 2010 au Québec afin de surveiller les choix énergétiques du Québec. L'EPA aux États-Unis commence enfin à se "réveiller" à la suite des innombrables protestations de citoyens dont l'eau et la vie ont été pollués par cette industrie dégueulassement destructrice.... Si vous voulez signifier votre opposition à l'exploitation du gaz de schiste au Québec, faites comme moi et signez cette PÉTITION [Exigez un Québec VRAIMENT indépendant des énergies sales... N'êtes-vous pas scandalisé par la marée noire dans le Golfe du Mexique? N'en avez-vous pas assez des incohérences du gouvernement Charest qui veut aller de l'avant avec l'exploitation du pétrole et du gaz au Québec, alors qu'il faudrait, au contraire, préparer dès maintenant l'après pétrole? Si vous ne voulez pas de marée noire au Québec, dites-le aux députés de l'Assemblée nationale! Prenez quelques minutes pour envoyer un courriel à tous les députés pour que le Québec n'aille pas dans la voie des énergies sales. Merci!] et celle-ci également... Pétition : Exploration et exploitation pétrolière dans le golfe du Saint-Laurent (Plus de détails sur ce dossier ICI)

EPA wants companies to reveal chemicals used in controversial gas extraction method (September 9, 2010)
http://latimesblogs.latimes.com/greenspace/2010/09/epa-wants-more-information-on-controversial-gas-extraction-method.html
The federal Environmental Protection Agency has asked eight companies to voluntarily reveal the chemicals they use in hydraulic fracturing, a method used to extract natural gas by injecting fluids into rock formations deep underground. The practice has drawn a lot of attention after documented cases of drinking-water wells becoming contaminated near sites where the practice, developed by oil-services company Halliburton, was employed. Industry and federal studies have shown that 20% to 40% of the fluids used in "fracking" remain in the formation. Those chemicals include diesel fuel, which contains benzene ethylbenzene, toluene, xylene, naphthalene and other chemicals; polycyclic aromatic hydrocarbons; methanol; formaldehyde; ethylene glycol; glycol ethers; hydrochloric acid; and sodium hydroxide. Congress has granted a wide loophole to companies such as Halliburton, which justify not disclosing the ingredients because of "trade secrets." CLIP

NOTE: Un dossier détaillé sur le désastre écologique des sables bitumineux en Alberta est également inclus dans ma prochaine compilation anglaise - Turning Tide of History #33: Time to Move to the Next Level - que vous pourrez consulter sous peu au http://www.earthrainbownetwork.com/Archives2010/TurningTide33.htm


On peut s'abonner directement à la liste d'envoi française en envoyant simplement un courriel en blanc au reseauarcencieldelaterre-subscribe@lists.riseup.net à partir de l'adresse de courriel que vous désirez abonner.



Retour à la page d'accueil anglaise de ce site